Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h

Contactez nous

Comment les Français se préparent et envisagent les économies d'énergie pour cet hiver ?

19/09/2022
Thumbnail [16x6]

Avec l’arrivée de l’hiver, Rothelec, le spécialiste du chauffage électrique économique, inventeur de radiateur à inertie, a voulu savoir si les Français étaient prêts à réaliser des économies d’énergie avec une enquête menée auprès de 1 002 personnes représentatives de la population française. 

Qui doit être le plus sobre énergétiquement ? 
En ce qui concerne la question de la sobriété énergétique, les Français ont un avis bien tranché : plus de 54 % pensent que les particuliers doivent faire moins d’efforts que les professionnels. Seulement 39 % estiment que les efforts doivent être équivalents et 4 % que ce sont aux particuliers de faire plus d’économies. 

Pour ou contre pour la baisse des températures dans les maisons cet hiver ? 
Pour ce qui est de faire baisser la température dans les habitations quand le thermomètre sera au plus bas, les Français sont très divisés : 48 % estiment qu’il s’agit d’une bonne idée mais 39 % pensent que non et 13 % ne savent pas encore répondre à cette question. 
 
De plus, entre le fait de savoir que la baisse des températures est une bonne idée et le faire, il existe aussi un fossé. En effet, 45 % des personnes interrogées déclarent qu’elles diminueront effectivement cet hiver le chauffage de leur habitation de quelques degrés mais 44 % avouent que non et 11 % n’ont pas encore pris leur décision. 

Une baisse de combien ? 
Faire baisser la température de leur habitation ne signifie pas pour autant que les Français vont rester à 18°C. Ainsi, la température de confort du salon des Français cet hiver sera pour 33 % entre 20°C et 18°C, pour 31 % entre 22°C et 20°C et pour 29 % entre 24°C et 22°C. Il semble donc que les recommandations de faire baisser les températures entre 18°C et 19°C ne soient pas totalement respectées dans les faits. 

Comment vraiment réaliser des économies ? 
Pour vraiment faire baisser la facture énergétique, les Français ont de bonnes idées. Ainsi, 77 % considèrent qu’une bonne isolation des murs, des plafonds et des sols est la solution la plus efficace. 
En deuxième place, 65 % pensent que le chauffage solaire est pertinent et 61 % qu’il faut installer des radiateurs haut de gamme. 

Plus d’1 Français sur 2 prévoit de changer de chauffage
En mai 2022, plus de 47 % des Français prévoyaient déjà de changer ou d’améliorer leur système de chauffage. En septembre, ils sont plus de 51 % dans ce cas, soit une augmentation de 4 points en seulement 4 mois. 

L’électrique toujours le choix N°1
Si l’électricité reste encore le choix numéro des Français, il baisse cependant de 39 % en mai à 36 % en septembre. Le Gaz quant à lui chute véritablement de 33 % à 24 % alors que le solaire grimpe de 11 % à 23 %. Le chauffage au bois augmente également de 9 % à 19 %.