Assurance vie : la collecte des UC en forte hausse

Posté le : 01/06/2021

Le mois d’avril 2021 confirme la dynamique observée depuis plusieurs mois en assurance vie, avec une collecte nette de +1,6 milliard d’euros. La collecte nette en unités de compte (UC) atteint +2,9 milliards d’euros en avril et +10,8 milliards d’euros depuis le début de l’année, des niveaux inobservés depuis 2007.

La collecte nette en assurance vie est positive sur le mois d’avril 2021, à +1,6 milliard d’euros, et s’établit à 6,4 milliards d’euros pour les quatre premiers mois de l’année. Les cotisations du mois d’avril 2021 s’élèvent à 13,1 milliards d’euros.

Elles ont plus que doublé par rapport au même mois de 2020 (6,5 milliards d’euros), du fait de la quasi-mise à l’arrêt des réseaux de distribution lors du premier confinement et d’une forme d’attentisme de la part des épargnants.

De manière plus comparable, les cotisations ont progressé entre avril 2019 et avril 2021 (+2 %). Par ailleurs, le montant des prestations versées sur le mois d’avril 2021 (+11,5 milliards d’euros) est également supérieur à celui du mois d’avril 2020 (+8,7 milliards d’euros).

Fin avril 2021, les encours des contrats d’assurance vie atteignent 1 818 milliards d’euros, en progression de +4,5 % sur un an. … au bénéfice du financement des entreprises notamment en raison de la bonne tenue des unités de compte…

La collecte nette en UC s’élève, au mois d’avril 2021, à +2,9 milliards d’euros et, en cumulé sur les quatre premiers mois de 2021, à +10,8 milliards d’euros. Il s’agit de niveaux de collecte nette inobservés depuis plus de 10 ans.

La part des unités de compte (UC) dans les cotisations s’établit à 37 % sur le mois d’avril, à un niveau stable depuis le début de l’année (34 % sur l’année 2020) et confirme un mix produit de plus en plus favorable aux UC.

Cette dynamique des supports en UC confirme l’appétence croissante des Français à diversifier leur épargne pour améliorer leur espérance de rendement à long terme. Depuis le début de l’année, la performance des unités de compte s’élève à 4,3 %.

Cette dynamique constitue également un soutien significatif au financement de l’économie et à la relance, puisque les unités de compte sont investies à hauteur de 83 % en actifs d’entreprises (55 % en actions, 20 % en obligations et 8 % en immobilier).

En outre, les placements des assureurs vie en fonds labellisés « Relance » atteignent 4,5 milliards d’euros à fin mars 2021, dont 3 milliards d’euros au titre des supports en UC. La quasi-totalité des assureurs vie commercialisent désormais des fonds labellisés « Relance ». L’assurance vie permet également de soutenir le capital investissement, à hauteur de 21,4 milliards d’euros.

(Source FFA)