Les salaires vont grimper de 2 % cette année

Posté le : 25/02/2020

Dans le cadre de son Observatoire annuel de la rémunération, LHH a recueilli les dernières prévisions d’augmentation pour l’année 2020. La majorité des entreprises (97 %) prévoit d’allouer des budgets d’augmentation à hauteur de 2 % (taux médian des augmentations générales et individuelles confondues).

Ce taux, identique aux prévisions 2019, révèle une certaine prudence et stabilité de la part des entreprises après 3 années consécutives de progression. Seulement 11 % des entreprises déclarent disposer d’une enveloppe supérieure à l’année précédente contre 50 % en 2019. La répartition entre les mesures générales et mesures individuelles tient compte du rôle de la prime dite « Prime Macron ».

Renouvelée en 2020, cette prime est envisagée pour une entreprise sur trois cette année alors qu’elle concernait une entreprise sur deux il y a un an. L’évolution des conditions avec notamment l’obligation de mettre en place un accord d’intéressement, a pu freiner certaines entreprises dans leur démarche. Les entreprises envisagent une prime d’un montant médian similaire à 2019 de 600€.

La principale modalité d’attribution retenue en 2020 correspond à un montant du salaire mensuel inférieur à trois SMIC. Parmi les autres facteurs, le montant dégressif par tranches de salaires, prenant en compte le temps de présence, ou la présence dans les effectifs au 31 décembre 2019 ont été retenu par les entreprises.

L’attribution de cette prime n’impacte pas l’enveloppe budgétaire de Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) pour la majorité des entreprises répondantes. Pourtant, près de 13 % d’entre elles déclarent avoir eu à adapter cette enveloppe.