Le plein emploi est-il pour bientôt ?

Posté le : 17/02/2020

Au quatrième trimestre 2019, le taux de chômage passe de 8,5 % à 8,1 %.

Au quatrième trimestre 2019, le nombre de chômeurs a diminué de 85 000 sur le trimestre, à 2,4 millions de personnes. Le taux de chômage au sens du BIT est ainsi en nette baisse : après + 0,1 point le trimestre précédent, il passe de 8,5 % à 8,1 % de la population active en France (hors Mayotte). Il est inférieur de 0,7 point à son niveau du quatrième trimestre 2018 et à son plus bas niveau depuis fin 2008.

En France métropolitaine, il s'établit à 7,9 %. C’est le taux le plus faible depuis 2008. "26 départements sont quasiment en plein emploi aujourd’hui", s’est réjoui le ministre de l’économie et des finances. "C’est un succès décisif pour la France et pour la politique économique que nous menons depuis 3 ans", s’est félicité Bruno Le Maire, qui a rappelé que les mesures étaient "très critiquées à l’époque".

Le taux de chômage diminue nettement pour les personnes de 25 à 49 ans (–0,5 point) et celles de 50 ans ou plus (–0,5 point). Parmi les seniors, il baisse plus fortement pour les femmes (–0,7 point) que pour les hommes (–0,3 point). Le taux de chômage augmente néanmoins pour les jeunes (+0,7 point), en particulier les jeunes femmes (+1,1 point). Sur un an, la baisse du taux de chômage est plus marquée pour les femmes (–0,8 point) que pour les hommes (–0,4 point).