Report de la réforme de l'assurance chômage

Posté le : 17/03/2020

La réforme de l'assurance chômage, initialement prévue au 1er avril 2020 a été repoussée au 1er septembre 2020, a fait savoir la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, ce lundi 16 mars.

Cette réforme vise à durcir le calcul de l'allocation de retour à l'emploi pour les travailleurs qui alternent des contrats courts et les périodes de chômage. Sont notamment concernés le tourisme, la restauration ou l'événementiel par exemple qui sont très affectés par la crise sanitaire. Le premier volet de la réforme a été mis en place au 1er novembre 2019, via le durcissement de l'ouverture des droits. Désormais, il faut avoir travaillé six mois sur les 24 derniers mois. Avant, il fallait avoir travaillé quatre mois sur les 28 derniers mois.

Le second temps de la réforme de l'assurance chômage change quant à lui le calcul de l'ARE. A partir du 1er septembre, le salaire journalier de référence sera évalué sur les 24 derniers mois, et non plus les 12 comme c'est le cas actuellement. Il sera ensuite divisé par l'ensemble des jours, travaillés ou non, entre le début du premier contrat et la fin du dernier. Mécaniquement, cela fera baisser l'allocation, parfois de manière très importante. Selon les calculs de l'Unédic, ce sont quelque 850 000 nouveaux entrants qui auraient une ARE plus faible de 22% en moyenne. Cette mesure devrait permettre de réaliser 1,1 milliard d'euros d'économies à partir de 2021.