Une taxe de séjour collectée par AirBnB

Posté le : 01/05/2017

Cette taxe permet aux communes de "financer les dépenses liées à la fréquentation touristique ou à la protection de leurs espaces naturels touristiques dans un but touristique", précise le Service Public. La taxe de séjour est, depuis lundi 1er mai, collectée directement par la plateforme Airbnb dans 31 villes de plus. Elle l'était déjà dans une vingtaines d'autres communes. "Cette fonctionnalité ne modifie pas la nature des taxes à payer, mais l'automatisation du processus simplifie le versement des taxes pour toutes les parties", précise Airbnb.